vendredi 28 février 2014

Poème de la semaine

Dehors la pluie recoud à grand-peine les roses.                     Tout est toujours en ordre en la terre compacte. Et nous restons, à perte de vue, à perte de nom, en suspension. A cause des coups. A cause de tout ce qui nous bat le coeur dans le temps disjoint.              Ce n'est pas le rapport au temps qui importe, c'est son port.        Comment portez-vous le temps qui vous porte... [Lire la suite]
Posté par albanegelle à 03:58 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 19 février 2014

Poème de la semaine

D'ici, à toi           (ça dort, chut.) Il est retrouvé ! Quoi ? Le petit couteau.Alors oui, je grave ton nom, partout oui, et je taille chriiic ! d'un trait, j'allumerais bien du feu mais comment, d'une lame ? - dans la poche où il était. C'est dire combien je rêve en travaillant, mains dehors à la tempête, pieds écrabouillant limaces et autres petites existences dans notre style, à ras-de-terre, je ne rêve pas j'espère         Ce billet plus mouette que... [Lire la suite]
Posté par albanegelle à 07:38 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 février 2014

Poème de la semaine

FANAFOUDER   Cela commence par un envoûtement il se passe tant de choses dans un train   je regarde les nuages une série de voyageurs sans billet sans parler mais bien visibles dans leurs anoraks de couleurs vives pour un froid inconnu au nord   plusieurs fois ils s'asseoient séparément une famille aussi des enfants dans les bras, dans le train ils font la manche en riant contents du voyage qui n'aboutira pas où ils croyaient   les contrôleurs passent en silence quand il est impossible de sauter... [Lire la suite]
Posté par albanegelle à 07:06 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]