jeudi 13 novembre 2014

Poème de la semaine

    Quand elle était très petite, Lucia Pelaez lut un roman en cachette. Elle le lut par petits bouts, nuit après nuit, en le cachant sous son oreiller. Elle l'avait volé dans la bibliothèque en cèdre où son oncle gardait ses livres préférés.     Plus tard, Lucia marcha beaucoup, tandis que passaient les années.     A la recherche de fantômes, elle marcha sur les rives escarpées du fleuve Antioquia et chercha des gens dans les rues des villes violentes.     Elle marcha... [Lire la suite]
Posté par albanegelle à 10:43 AM - Commentaires [2] - Permalien [#]