Comme un oui à

La syllabe ouverte

A l'exigence de liberté

La belle avalanche des déchirements

 

L'enfance ne cesse pas de pencher

A force d'enfance

D'étreindre l'étreinte en nous

Tout défaillance et bergeronnette

 

Accueil harcèlement érables

De ce qui précède la lumière à la lumière

Ombre et aube que nous partageons et nommons

Un seul nom a le nom de tout

 

Bernard Vargaftig

extrait de Je n'aime que l'énigme, éditions Jacques Brémond.