mardi 10 novembre 2015

Poème de la semaine

  dira-t-on les mots clairs du couteau ?   dira-t-on la langue étrange des grâces épervières ?   à cheval sur la faîtière on fléchira nos nuques   on descellera nos doigts des horizons avides   lentement s'aventurent les lèvres de nos yeux   c'est pour cet autre amour où dansent des averses   Mira Wladir extrait de L'exil des renards, éditions Empreintes
Posté par albanegelle à 11:48 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 29 octobre 2015

Poème de la semaine

Souffles   Ecoute plus souvent Les choses que les êtres.   La voix du feu s'entend Entend la voix de l'eau.   Ecoute dans le vent Le buisson en sanglots C'est le souffle des ancêtres.   Ceux qui sont morts ne sont jamais partis Ils sont dans l'ombre qui s'éclaire Et dans l'ombre qui s'épaissit.   Les morts ne sont pas sous la terre Ils sont dans l'arbre qui frémit, Ils sont dans le bois qui gémit, Ils sont dans l'eau qui coule, Ils sont dans l'eau qui dort...   Les morts ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par albanegelle à 09:32 AM - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 17 octobre 2015

Poème de la semaine

Tous ceux que tu avais perdus de vue, tu redoutais que leur absence ne soit définitive, le poème ne les a pas perdus d'écoute. Il réveille les échos, avec eux la vision se ranime, comme en hiver la rumeur d'un feuillage.   Pierre Dhainaut extrait de Gratitude augurale, éd. Le loup dans la véranda.
Posté par albanegelle à 03:22 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 30 septembre 2015

Poème de la semaine

Soudain multiplié par trois multiplié par neuf Soudain tonnant comme en plein ciel l'abreuvoir des chevaux Soudain hennissant le hibou le scaphandre Soudain surgissant des eaux profondes la paisible beauté Soudain sa robe au-delà du matin Soudain habillée de pudeur habillée de sagesse Saoudain ressentir son offrande détrousser son regard Soudain sans un recul la prendre sous les chaumes Soudain crier le baiser sa caresse son bruit de salamandre   Jeanine Baude extrait de Soudain, éditions La rumeur libre.
Posté par albanegelle à 10:26 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 15 septembre 2015

Poème de la semaine

Moi, la chanson, je marche ici. Chant modoc
Posté par albanegelle à 03:18 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 2 septembre 2015

Poème de la semaine

le lièvre et le sanglier veillent sur vous quand vous marchez sous les arbres vos pères traversent le pont pour vous embrasser quand vous dormez poème extrait du livre La vie des elfes de Muriel Barbery, éditions Gallimard.
Posté par albanegelle à 02:42 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 9 août 2015

Poème de la semaine

Fatigué de tout ce qui vient avec les mots, des mots mais pas un langage, j'ai été sur l'île couverte de neige. Ce qui est sauvage n'a pas de mots. Les pages non écrites s'étendent dans toutes les directions! J 'ai croisé les traces d'un chevreuil sur la neige. Un langage et pas de mots. Tomas Tranströmer
Posté par albanegelle à 06:10 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 3 juillet 2015

Poème de la semaine

Ah! Ne pas être isolé! Ne pas être exclu, par le moindre cloisonnement, de la loi des étoiles! La vie intérieure, qu'est-ce ? si ce n'est le ciel dense où se précipitent les oiseaux et où les rafales du vent nous ramènent chez nous.   Rainer Maria Rilke
Posté par albanegelle à 09:44 AM - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 19 juin 2015

Poème de la semaine

Dis donc ce qui vient de toi.Dis tout ce qui te soulève Au-dessus des contingences. Le monde attend d’être dit, Et tu ne viens que pour dire. Ce qui est dit t'est donné :   Le monde et son mot de passe. François Chengextrait de A l'orient de tout, Gallimard, 2005
Posté par albanegelle à 10:12 AM - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 12 juin 2015

Poème de la semaine

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore De la splendeur du jour et de tous ses présents. Si nous ne dormons pas c'est pour guetter l'aurore Qui prouvera qu'enfin nous vivons au présent.   Robert Desnos extrait du poème "Demain", dans Etat de veille, éditions Gallimard.
Posté par albanegelle à 11:24 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]