albane gellé

dimanche 5 juin 2022

Poème du moment

Sous leur peinture les bancs se souviennent qu’ils furent arbres, ressentent dans leurs nœuds les branches de naguère, comme l’estropié la douleur de son bras absent. C’est un peu ça qu’on voit quand la couleur s’écaille : des cercles s’éloignant, crevassés dans la fibre, où parfois les amours au canif se mêlent, des initiales, de la gravure sur bois où tant de fesses s’assoient, mettant les motifs de fleurs et de feuilles imprimés sous presse. 
 
Etienne Faure
extrait de Et puis prendre l’air, éditions Gallimard

Posté par albanegelle à 02:05 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]


jeudi 24 mars 2022

Poème du moment

Je dessine un carré avec des phrases compactes : c’est
la maison. À l’intérieur un passé révolu séjourne, des
présences vagues laissant des objets sur les meubles :
un fragment de cristal brisé, une poignée de terre. Les
murs connaissent l’histoire, ils l’inspirent, ils l’expirent.
Elle fait partie de la charpente.

Anna Milani

extrait de Incantations pour nous toutes, éd. Isabelle Sauvage

Posté par albanegelle à 10:23 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 28 février 2022

Poème du moment

TEMOIN PERDU DU CIEL

 

Après avoir nagé le soir

j'aimais voir le soleil

glisser derrière la montagne

 

Au loin sur le quai

les lanternes des tavernes

se mettaient à trembloter

 

Quelques silhouettes d'enfants

- de l'eau jusqu'à la taille -

se découpaient dans le contre-jour.

 

A mes pieds - je me souviens -

un petit râteau bleu

avait été oublié sur le sable.

 

Je l'avais regardé.

Je l'avais laissé là.

 

Je l'avais appelé

(je ne sais pas pourquoi)

"témoin perdu du ciel"

 

Ce poème est pour moi

une façon de ne pas oublier

la douceur de la Crète

cet ordre ancien des choses

qui continue de passer

dans l'ombre de la plage

quand les étoiles arrivent

au-dessus du village

qu'un bateau rentre au port

 

et que demain on part.

 

François de Cornière

extrait de Quelque chose de ce qui se passe, éditions Le Castor Astral.

Posté par albanegelle à 12:06 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 21 janvier 2022

Poème du moment

là-bas

derrière les tentures

de la pluie

 

dans ce pays rouillé

où les chemins

creusent la peur

 

il m'arrive

de remettre mes pas

dans les tiens

 

le temps

a l'épaisseur

des boulangeries d'enfance

 

les souvenirs

lèvent à chaud

 

circulaire

est l'éternité

sous la lampe.

 

Hélène Cadou

extrait de L'innomminée, avec des encres de Jean-Jacques Morvan, éditions Jacques Brémond, 1983

Posté par albanegelle à 09:37 AM - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 15 janvier 2022

Poème du moment

Que tu sois environné par la chant d'une lampe ou par la voix de la tempête,par le souffle du soir ou le gémissement de la mer, toujours veille sur toi une vaste mélodie, tissée de mille voix,où de temps en temps seulement ton solo trouve sa place. Savoir quand tu dois intervenir dans le choeur, c'est le secret de ta solitude; de même que c'est l'art de la relation véritable :se laisser tomber de la hauteur des mots dans l'unique et commune mélodie.

Rainer Maria Rilke

extrait de Oeuvres en prose, Notes sur la mélodie des choses, traduction de Claude David, La Pleiade, Gallimard, 1993.

Posté par albanegelle à 10:15 AM - Commentaires [3] - Permalien [#]


dimanche 2 janvier 2022

Newsletter janvier 2022

Bonjour,

Tout d'abord, je vous souhaite à toutes et à tous une très belle, nouvelle, joyeuse et douce année 2022, avec beaucoup de liberté intérieure, toutes sortes de synchronicités au fil des jours, du courage aussi, pour traverser le tourmenté et rude monde tel qu'il va en ce moment et de l'audace pour créer et accueillir l'inconnu à venir.

Durant les années passées, j'ai laissé un joyeux et agaçant bazar électronique s'installer dans mes carnets d'adresses mails, entre les courriels privés, professionnels, les changements d'opérateur, les disparitions de listes, etc... et je crois que décidément la vie résiste aux classements définitifs !

Je vais quand même essayer d'être un peu plus organisée en 2022 😉

Voilà, suite à pas mal d'épuisement après de nombreux déplacements ici et là lors des années passées, pour diverses interventions se déroulant plus récemment au milieu de protocoles allant à l'encontre de la fraternité, de la solidarité, du bon sens et de la bonne santé,  j'ai décidé de proposer différents types de journées, d'ateliers et de formations, par ici, soit à Saumur dans la belle maison du Temps Présent, l'automne et l'hiver, soit à Chênehutte, sur notre petite colline de la Brosse aux papillons, le printemps-été !

En résumé, il y aura :

- des "Jours Avec", des journées ressources plus particulièrement destinées aux adultes afin de transmettre et de partager des outils pour trouver chaque jour joie, sérénité et distance quelque soit le contexte extérieur. Ces outils sont multiples et iront de la poésie (lecture et écriture) à la méditation, en passant par des techniques de respiration, des connexions avec l'invisible, des reliances aux animaux, aux arbres et aux éléments... Ces jours sont ouverts à tous les adultes et adolescents.

- des Formations professionnelles Poésie, plus particulièrement destinées aux enseignants et aux bibliothécaires, dont l'objectif est de présenter un panorama de la poésie aujourd'hui (les différents types d'écriture, les éditeurs, le circuit économique etc..), de donner des pistes concrètes pour partager et transmettre la poésie, de vivre soi-même quelques consignes de lecture et d'écriture, etc...

- des Ateliers d'écriture, en co-animation avec mon amie poète Florentine Rey, et peut-être d'autres en co-animation avec des artistes, des scientifiques, des philosophes, des mediums...

Voici le petit calendrier de ce qui est d'ors et déjà programmé aujourd'hui pour des petits groupes (maxi 8 pour les Jours Avec, maxi 15 pour les Formations Poésie et les Ateliers d'écriture).

- mercredi 12 janvier : JOUR AVEC / Maison du Temps Présent à Saumur/ 10-17h / Tarif 70 €

- mercredi 2 février : JOUR AVEC / Maison du temps présent / 10h-17h / Tarif 70 €

- mercredi 2 mars : FORMATION POESIE / Maison du temps présent / 9h-17h / 90 €

- mercredi 6 avril : FORMATION POESIE / Maison du Temps Présent / 9h -17h / 90 €

- vendredi, samedi et dimanche 27-28-29 mai : ATELIER D'ECRITURE / STAGE 3 JOURS coanimé par Florentine Rey / Maison du Temps Présent / 350 €.

Chaque journée (en dehors du stage de 3 jours) est autonome et indépendante des autres.

D'autres dates s'ajouteront bientôt, dont des JOURS AVEC à partir du mois d'avril à Chênehutte.

N'hésitez pas à me contacter pour avoir plus de renseignements ou pour vous inscrire.

Par ailleurs, je continue à accueillir des enfants et des familles pour des moments avec mes petits chevaux. Sur RV, toute l'année !

Je vous souhaite un très beau début d'année et vous dis à bientôt peut-être.

Albane

albanegelle.strikingly.com

petitschevauxetcompagnie.strikingly.com

 

Posté par albanegelle à 12:21 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 19 décembre 2021

Poème du moment

Un arbre tremble sous le vent.

Les volets claquent.

Comme il a plu, l'eau fait des flaques.

Des feuilles volent sous le vent qui les disperse

et, brusquement, il pleut à verse.

 

Francis Carco

Posté par albanegelle à 11:58 AM - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 28 octobre 2021

Poème du moment

Une forêt me pousse dans la tête

quand je lis le mot "arbre"

une  forêt si dense qu'on peut s'y perdre

comme un petit chaperon rouge

même passé l'âge

de la peur des loups

 

Roger Lahu

extrait de Aux arbres, un ensemble de poèmes mis en page par l'auteur le 21 octobre 2021 au Hameau des Varennes, et disponible en pdf sur demande.

Posté par albanegelle à 11:23 AM - Commentaires [5] - Permalien [#]

vendredi 22 octobre 2021

on regarde un soir

un vieux carton de photos

et les images passent entre nos doigts

on voit des visages

on visionne des vies

et comme pour les graviers

qu’un jour on étale sur une tombe

en plein soleil

on se dit qu’il fallait le faire

sachant bien que la pluie

qui fait des traînées dans la terre

emporte cela le reste

et nos poèmes mal cadrés

toujours tournés vers l’intérieur

 

François de Cornière

extrait de Tout doit disparaître, éditions Le Dé bleu,1984 / Écrits des Forges,1987

Posté par albanegelle à 11:50 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 7 septembre 2021

Poème du moment

TU VOIS ?

 

 

Le train embrasé du soleil a filé

Devant mon seuil indifférent.

Pars donc.

La trace de tes pas

Ne peut plus lui faire de mal.

Le silence règne,

Juste un clapotis,

Je rends mon gros poisson au fleuve

Un bruissement d’ailes

Je rends mon frêle oiseau aux champs

Pars donc La fleur

Couvre ses feuilles flétries.

Tu vois ?

Le soir tombe déjà.

 

Attila Joszef, Le Mendiant de Beauté, éditions Le Temps des Cerises, 2015, traductions de Francis Combes, Cécile A. Holdban et Georges Kassai

Posté par albanegelle à 05:23 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]