Certaines phrases font mal

on dirait de la vitre

qui coupe les pieds sur la plage

ou des aiguilles

enfoncées sous la peau

tout devient noir

même les sons dans la gorge

Personne ne nous a appris à répondre

quand on nous dit

Je ne t'aime pas

les yeux commencent à s'embuer

ils viennent jeter

un voile sur les choses

et j'ai besoin de marcher

à petits pas

J'ai besoin de poser les pieds

sur un sol

qui ne tremble plus

 

Louise Dupré

extrait de Les mots secrets, éditions La courte échelle (Québec)