Situé en quelque nébuleuse lointaine

je fais ce que je fais, pour que

l'équilibre universel dont je fais partie

ne perde pas l'équilibre.

 

Antonio Porchia,

extrait de Voix éparses, éditions Erès.